L’été des 22 mois s’écoule entre averses et coins de ciel bleu. Il ne faut pas rater les sorties au risque d’étouffer dans notre petit appartement.

La première semaine s’est déroulée dans notre agréable banlieue flambant neuve et bétonnée. J’ai dû assurer la garde en solo une petite semaine avec une otite bien balaise.

Cette fois,-ci c’est pouBanlieue Moroser moi que SOS médecin s’est déplacé.

Eh bien sûr, comme les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules, ce fût une semaine caniculaire avec un petit bonhomme très actif.

Pas de siestes en gros.

Sans compter l’ardoise inattendue avec le changement de climatisation de la voiture.

1000 euros, bim !

Malgré les nuits blanches et les douleurs, j’ai pu apprécier de près les évolutions de ma progéniture.

Des facultés en plein développement

C’est un vrai comédien que nous avons là. Il sait nous jouer des tours en usant de séduction.

Certes, les caprices sont toujours là, mpfff… Mais c’est un plaisir d’observer le développement de ses facultés motrices et cognitives.

Il répète spontanément ce que nous disons, dès lors qu’on y met une intonation particulière. Gaffe aux gros mots qui nous échappent…

Tout est un enchantement à ses yeux et il se passionne pour tout ce qu’on lui montre. Le top ça reste quand même les camions et les tracteurs. Faut le voir débouler jusqu’au garde corps du balcon dès qu’il entend les engins arriver…

« CACAAAA… »

Ça veut dire camion.

A la fin de la première semaine, j’étais soulagé que ma compagne nous rejoigne car je n’ai absolument rien pu faire de personnel et j’étais bien crevé. C’est qu’il est mignon, mais très collant l’animal. Impossible de prendre l’ordinateur ni de s’assoir sur le canapé sans qu’il ne me grimpe dessus.

Quant aux aires de jeux…j’en avais tout simplement marre d’y aller. Deux fois par jour, puis une fois, puis plus du tout privilégiant la balade avec son camion en plastique jaune et rouge. Magnifique circuit touristique dans le quartier.

Bref, les vacances à la montagne nous tendaient enfin les bras !

22 mois à la montagne et découverte de la crèche

Flaine

C’est à Flaine pour que nous sommes partis tous les 4 avec notre adolescente préférée de retour parmi nous. Elle passe en 3ème l’année prochaine et c’est un peu l’idole de notre mini mascotte.

Tout ce monde là partait pour la première fois ensemble à la montagne, une nouvelle expérience donc.

Heureusement qu’il y avait une piscine et une salle de sport car les 3 premiers jours se sont avérés calamiteux avec une météo diluvienne.

Et donc, notre petit gars a découvert la crèche ! Histoire d’avoir un peu la paix. Premier jour impeccable. Wow trop cool.

Et puis il y a eu les autres jours…

Il aura pleuré tous les matins. Nous avons bien culpabilisé, mais il faut bien qu’il apprenne la vie en collectivité et qu’on respire un peu.

Toutefois, il s’est bien vengé en pourrissant toutes nos soirées et toutes nos nuits.

Points positifs, nous avons bien randonné, nagé et profité des crêpes quasi tous les jours.

Mais alors, la fatigue cumulée…

22 mois et découverte du lac

Le lac Léman fût notre destination suivante. Des amis nous ont gentiment accueilli à Thonon Les Bains.

22 mois baignade dans le lacGros soleil et bonne humeur générale au rendez-vous. Nous avons été bien reçus dans une petite dépendance qu’un jardin séparait de nos hôtes.

Il y avait ce jardin, mais également deux chats et l’escalier qui menait chez nos amis.

Ces 3 éléments nécessiteront une vigilance de tous les instants.

 

« Laisse ces chats tranquilles à la fin.

Et descends de cet escalier nom d’une pipe ! »

« Ammm pipe ! »

« Oui, c’est ça. »

Je retiens de ce court séjour les paysages magnifiques, les baignades dans une eau à 25 degrés ainsi que la balade en bateau. Tout le monde a bien profité de ces instants privilégiés dans un cadre agréable. Notre petit boy n’a pas eu peur de se mettre à l’eau.

Sans oublier les barbecues et les séances de jeux de société nocturnes…quand enfin il se couchait et que nous avions la paix.

…jusqu’à 2 ou 3h du matin.

M’enfin, ces vacances nous auront bien vidé la tête et nous avons désormais plein de bons souvenirs en commun.

Mais bon sang, encore une fois c’est pas de tout repos un petit de 22 mois 🙂

 

Pin It on Pinterest