Une maladie peut en cacher une autre…

Pied main bouche, les symptômes

Un vendredi soir en récupérant mon fils, j’arrive au milieu d’une discussion animée entre la nourrice et la maman d’une des petites filles. BIM, j’apprends qu’elle a attrapé la scarlatine et qu’elle était sous traitement antibiotique depuis la veille.

 

Ah ! Et c’est contagieux ? OUI !  48 heures si l’enfant prend des antibiotiques (sinon jusqu’à 3 semaines si l’enfant n’est pas traité). Mais bien sûr, l’enfant peut transmettre le streptocoque deux à cinq jours avant que les premiers signes de la maladie n’apparaissent, via les postillons, les éternuements, la toux, la salive, les contacts etc.

GÉNIAL !

Tant pis c’est la vie, il ne restait plus qu’à passer entre les mailles du filet.

C’est beau l’espoir.

C’est donc un week-end « Rires Et Chansons » qui nous attendait.

Syndrome Pied Main BoucheDès le vendredi soir, notre petit boy a commencé à s’agiter la nuit avec une fièvre élevée en dent de scie et une humeur désagréable.

Samedi ronchon.

Dimanche grognon.

Une armée de boutons rouges a envahi sa bouche, ses bras et ses cuisses à la fin du week-end.

On a  appelé SOS médecin.

Un grand gaillard aux cheveux blanc est arrivé vers 21h, le genre pas très bavard et blasé de la vie. Verdict ?

« C’est la maladie PIED MAIN BOUCHE »

Quoi ? Pied bain douche ? Pied main mouche ? Kessss c’est ce truc encore…!

« Z’êtes sûr que ce n’est pas la scarlatine parce qu’il y a une petite fille… » blablabla…

« Non ! » – Sûr de lui le type.

J’interroge un peu naïvement : « C’est une maladie qu’il a attrapé en suçant ses pieds ? »

« Rien à voir, c’est viral ». Puis il a jeté un œil sur les pieds et les mains, regardé le fond de la gorge et des oreilles.

Bon, très bien, merci pour toutes ces explications détaillées.

En lisant à droite à gauche, on apprend que la maladie pied main bouche est une infection virale sans gravité qui touche essentiellement les enfants et surgit au début de l’été jusqu’à l’automne.

On a laissé repartir ce charmant docteur dont la journée de travail commençait à peine.

Puis vint la nuit.

BLANCHE !

Il nous a É PUI SÉ. Un truc de dingue. Personne n’a fermé l’œil tellement notre petit bonhomme semblait souffrir. Ce fût une nuit debout entre le salon et les chambres. On ne savait pas quoi faire pour le soulager, à part le bercer dans nos bras ce qui avait pour effet de le faire ronfler immédiatement.

Sauf qu’à peine reposé dans son lit, les sirènes redémarraient aussitôt. Petite dédicace à notre gentil parquet qui grince à mort quand on s’éloigne du lit à barreaux. Discrétion absolue…

Je ne vous raconte pas l’humeur et la fatigue des uns et des autres au petit matin.

Le lendemain, sa bouche était encore davantage barbouillée, les joues écarlates et les bras recouverts de boutons bien rougeoyants. Le mal ne s’arrête donc jamais…

Un petit lépreux déguisé en clown triste.

Le pourtours boutonneux et aphteux de la bouche est caractéristique du pied main bouche. Il ne s’agissait donc pas de la scarlatine.

A priori.

Le remède contre le pied main bouche

« Y a pas de remède » comme dirait l’autre…le type du dimanche.

C’est d’origine virale, il n’y a donc pas d’antibiotiques efficaces contre ça.

Il faut juste veiller à posséder suffisamment de Paracétamol pour faire baisser la température lors des grosses montées de fièvre. Doliprane en suppo ou en sirop pour épargner les fesses irritées.

Le mardi suivant, on a demandé un second diagnostic chez un autre médecin vu l’état de décomposition de notre petit malheureux. Ma compagne était lessivée la pauvre, les transports en commun ont fini de l’achever.

C’était une journée off pour tout le monde.

Sauf que, grosse rigolade, le médecin était incapable de se prononcer entre la scarlatine, la varicelle ou le pied bain douche…à moins qu’il y en ait 2 ou 3 en même temps.

Savait pas.

…J’ai dit pied bain douche ? Ah pardon, Pied Main Bouche, j’ai du mal décidément.

Du coup on a quand même pris les antibios contre la scarlatine, ça serait étonnant qu’il n’ait pas attrapé la même chose que sa petite copine…à moins que son pédiaaatre ne se soit trompé également. Pourtant il est génial son pédiaaaatre.

J’ai également pris des pilules homéopathiques (Borax) à la pharmacie, 5 granules 3 fois par jour et une crème apaisante (Bioderma) contre les irritations du contour de la bouche chez l’enfant.

« Tu l’as eu toi la varicelle toi ? »

Oui, me répond-elle. Ok, moi aussi.

En ce qui concerne le pied main bouche, il touche essentiellement les enfants 6 mois à 4 ans, parfois les adolescents, rarement les adultes.

Super, pas d’inquiétude en ce qui nous concerne.

Évolution de la maladie et du comportement

Ce fût une semaine bien moche et épuisante pour le petit, également pour nous en tant qu’assistants de vie.

Chaque jour, nous observions impuissants la prolifération des boutons sur le visage, les bras, les cuisses et les fesses, partout sauf le dos et le torse. Certains se transformaient en cloques, d’autres s’agglutinaient en plaques rouges. Et il se grattait de plus en plus.

Pendant 4 jours, nous avons eu droit aux gémissements, aux pleurs et aux cris.

Le bain, même tiède ne présentait plus d’intérêt. L’appétit avait disparu, rien ne passait plus, hormis les petits filous sortis frigo, le lait du matin et du soir et puis heureusement, la pipette de Doliprane goût fraise.

En fait, la maladie pied main bouche provoque des petites cloques ou vésicules sur la peau, mais également dans la bouche et sur la langue. Des maux de gorge viennent agrémenter le tableau. Résultat, notre petit bonhomme ne voulait plus rien manger et il a perdu 1 kilo.

Au bout de 5 jours, il allait mieux malgré quelques bonnes grosses diarrhées très liquides. Et finalement, des morceaux de peau partaient en lambeaux sur les doigts des mains et des pieds…

Conséquence typique de la scarlatine.

Ah !

Et enfin 7 jours après le début de son éruption cutanée il avait retrouvé la patate et grimpait de nouveau sur les chaises ou les tables en courant partout joyeusement. Les petits boutons séchaient de partout à vitesse grand V et tout avait disparu autour de la bouche.

Sauvés ! Youhouuu…

Et j’ai choppé le pied bain douche.

J’ai attrapé le PIED MAIN BOUCHE

Nous avons eu le droit à une mini canicule et un franc soleil ces jours-ci, je ne me suis pas douté de ce qui m’attendait après une nuit blanche en sueur. En effet, j’avais un peu abusé du balcon pour travailler en plein air et je pensais avoir attrapé une bonne insolation. Tout y était, la nausée, les étourdissements, un gros mal de tête et l’incapacité de réguler mon thermostat corporel. Et aussi ce début d’angine qui se tapait l’incruste.

J’ai passé la journée avec un gant humide sur la tête et les pieds dans une bassine d’eau fraîche, le tout gavé d’Efferalgan.

24h très pénibles avec la tête en feu.

Puis dimanche, (pile une semaine après mon fils), je me suis levé avec l’impression de marcher sur des lames de rasoir en tenant des bouquets d’orties dans les mains.

Des petites rougeurs étaient apparues sur la paume de mes mains et sur mes plantes de pieds. Mon mal de gorge persistait, mes lèvres picotaient et plus tard des aphtes se sont déclarés dans ma bouche.

BINGO !

J’avais attrapé le pied bain douche *

* Pour info, les symptômes et les douleurs se sont succédés et dissipés en 7 jours (dans l’ordre : fièvre, mal de tête, érruption cutanée, douleurs pieds & mains)

Pin It on Pinterest