Période du nonQue de choses à raconter depuis les 2 ans de mon petit bonhomme, notamment la période du non ! Beaucoup d’activités et de changement personnels m’ont éloigné du blog quelques temps, mais c’est un plaisir de vous retrouver pour faire le bilan.

Le langage évolue de manière fulgurante. c’est un régal, on arrive à communiquer. Il nous amuse en faisant le clown, et même des blagues parfois.

La période du non. Un an que ça dure

D’abord, j’aimerais revenir sur cette fameuse période du NON. Je vous confirme que cela n’est pas une légende. Et cela dure encore, même si c’est moins marqué aujourd’hui.

Cela fait quasiment un an que cela dure. Ce réflexe d’adolescent juvénile est sacrément bien ancré.
Et nom d’une pipe ! Je vous jure qu’il y a de quoi « péter les plombs » !

NON….NON….NON….et NON…

Tu as faim ?

NON !

Tu veux sortir ?

NON !

Est-ce que tout va bien ?

NON !

Mange ta soupe

NON !

Et si par malheur maman ou papa s’énerve, c’est pire !
Braquage total. NOOOOOOONNNNNNNNNNN….

Bon, puisque c’est comme ça, file au lit.

NON

Quels moyens pour lutter ?

Du coup, la méthode que nous avons trouvée durant cette période du non consiste à se mettre à son niveau pour lui expliquer que ce n’est pas bien de dire NON à tout bout de champ. Qu’il fallait écouter papa et maman parce qu’ils ont toujours de bons conseils à donner et qu’il fallait respecter les grands.

C’est compris ?

NON.

Ensuite on l’ignore jusqu’à ce qu’il revienne en nous suppliant de faire attention à lui.

En réalité, j’ai remarqué qu’il détestait se faire commander. Faut sans cesse lui donner l’impression qu’il décide par lui-même. Qu’il est têtu bon sang !

Le chantage fonctionne bien.
Tu n’auras pas de fromage si…
On n’ira pas au parc si…

Je déteste faire du chantage, mais en cas de force majeure, ça dépanne très bien.

Le drame, c’est qu’il nous fait marrer. Combien de fois nous avons pouffé de rire en pleine séance punitive. L’échec total !

Impossible de rester sérieux très longtemps, il est trop malin avec ses clowneries, ses expressions et ses sourires angéliques.

« Te fais un bisou papa ? »

NON (et paf ! )….mmm…oui, allez viens par là petit chenapan. Mais t’arrête de faire des bêtises hein.

Bon.

Pin It on Pinterest